Secteurs d'activité concernés par le greenwashing

voiture verte

informatique verte

énergies propres

Thèmes connexes

Le développement durable

Ce n'est pas la consécration de l'éthique qui caractérise notre époque, c'est son instrumentalisation utilitariste dans le monde des affaires (G. Lipovetsky)

Crédit photo : Emballage BBA

Se former aux métiers des matériaux durs et des matériaux souples

La chimie est une discipline fascinante, dont l'image n'est pas à la hauteur de ce qu'elle apporte à notre quotidien. Chaque jour dans les laboratoires, des chercheurs élaborent des nouveaux produits en assemblant des molécules en fonction des objectifs recherchés, et ce, pour tous les secteurs d'activité.

Emballages, construction, habillement, les spécialistes en matériaux ont de nombreux champs d’investigation. Si certains, comme le cuir, sont en perte de vitesse, les céramiques, les polymères et les métaux ont encore de beau jours devant eux.

Des BTS pour toutes les spécialités

La formation en BTS est assez riche et concerne essentiellement les bacheliers des spécialités scientifiques. Le BTS traitement des matériaux s’intéresse aux propriétés de ces derniers et mène aux laboratoires, aux ateliers, ainsi qu’à différentes industries. À travers les options traitement thermique et traitement des surfaces, il apporte les connaissances nécessaires à l’élaboration et à l’amélioration des matériaux.

Les titulaires d’un BTS industries céramiques découvriront les techniques de conception d’objets fabriqués à partir de ces matériaux et seront également capables de concevoir les outillages nécessaires à cette fabrication. Afin de travailler les matériaux, il est indispensable d’apprendre à concevoir des outils appropriés. C’est l’objectif du BTS étude et réalisation d’outillages de mise en forme des matériaux.

Le BTS mise en forme des alliages moulés étudie également bien la nature et la conception des matériaux que la création des moules.
Les titulaires d’un BTS mise en forme des matériaux par forgeage ou réalisation d’ouvrages chaudronnés trouveront des débouchés dans l’industrie automobile ou aéronautique. Ces deux brevets ouvrent aux techniques de modélisation et de mise en forme des objets métalliques.

Le BTS plasturgie forme les responsables d’ateliers de production de matières plastiques.

Adeptes des matières naturelles, le BTS productique du bois et ameublement est pour vous. Vous y apprendrez les techniques de production, de conception, ainsi que les processus de fabrication du mobilier.

Coté matériaux souples, le BTS industrie des matériaux souples propose deux options : modélisme industriel (création de prototypes) et productique (définition des moyens à utiliser pour la fabrication).

Dans une optique de spécialisation, le BTS industries du cuir, tanneries-mégisseries enseigne également bien le traitement du cuir brut que l’utilisation du matériaux fini.

Le BTS industries papetières forme, grâce à deux options, à l’élaboration des pâtes et à la maîtrise des machines de transformation.

DUT, une alternative à considérer

Deux diplômes principaux concernent les matériaux. Le DUT science et génie des matériaux est accessible à partir d’un bac scientifique. Il concerne tous les matériaux et vise à former des techniciens capables de les associer et d’en tirer le meilleur parti. Ces études débouchent sur les secteurs de l’électronique, de l’aéronautique, de l’automobile...

Dispensé notamment à Reims et à Avignon, le DUT génie du conditionnement et de l’emballage admet essentiellement des bacheliers scientifiques. On y apprend à choisir les matériaux d’emballage en fonction de l’objet à conditionner, qu’il soit de consommation courante, fragile, alimentaire ou dangereux comme certains produits chimiques.

emballage

(Crédit photo : SML FOOD PLASTIC)
Le secteur de l'emballage demande des connaissances très variées. D'une part, l'emballage doit être pensé pour son côté pratique, ce qui nécessite des recherches poussées en chimie, afin de trouver les matériaux répondant le plus précisément aux attentes. Mais c'est aussi un instrument marketing de premier plan, car l'emballage fait (ou ne fait pas) vendre. Enfin, il est très encadré par des dispositions législatives, la tendance forte étant au développement des emballages recyclables et écologiques, comme c'est le cas chez Le bon emballage.

À savoir. L’université de Villeneuve-d’Ascq propose une option textile dans ses DUT chimie, génie mécanique, productique.
L’université propose deux DEUST : matériaux, à Rennes ; rhéologie et formulation au Mans (étude du comportement et de la résistance des matériaux aux contraintes thermiques, physiques et chimiques).

Et aussi :

Deux écoles forment aux métiers du textile en deux ans. L’ESTIT, à Villeneuve-d’Ascq, forme à la fabrication et à la chimie du textile. L’ESIT d’Épinal offre trois filières en techniques de confection, techniques du textile et techniques de fabrication en habillement.

Services

Vidéos pour mieux comprendre

Actualités du Green washing

Boutique durable

A propos de nous

Greenwashing.fr est édité par Renouvelable.com, réseau francophone de sites sur les énergies et l'écologie.